1er réunion transnationale du projet MOOC4EU à Aalborg (Danemark)!

1er réunion transnationale du projet MOOC4EU à Aalborg (Danemark)!

Sujet : L’implication des minorités dans les processus décisionnels de l’Union européenne
L’Association partenaire InterStep a accueilli les membres du consortium ainsi que les représentants des différentes minorités / communautés des pays partenaires (Sénégalaise pour la France, Marocaine pour l’Espagne, Syrienne pour l’Allemagne, Roumaine pour la Slovaquie…) sur une thématique phare du projet « L’implication des minorités dans les processus de décision politique ». Durant de ces 2 jours de programme intensif, nous avons traité en profondeur du sujet et travaillé sur les prochaines étapes du projet.
Pour commercer, un jeu de rôle interactif et stimulant, animé par Eurocircle sur les rôles et les fonctions des institutions européennes a permis à tous les partenaires de mieux comprendre le fonctionnement des institutions de l’Union européenne (Commission européenne, Parlement européen, Conseil européen et Conseil de l’Union européenne), aussi d’appréhender nos droits et les moyens dont nous disposons en tant que citoyens européens, notamment les initiatives citoyennes européennes. Grâce à cette activité préparatoire, nous avons pu entrer dans le cœur du débat : L’implication des minorités dans les processus décisionnels au niveau local et européen.

Dix-sept étudiants étrangers de l’université d’Aalborg, principalement venus de Slovaquie, d’Estonie, Roumanie, Albanie, Ukraine et Pologne, nous ont ensuite rejoint pour débattre et élaborer des propositions à inclure dans le plaidoyer du projet. Nous avons pu alors débattre sur les conséquences qui découlaient du fait de ne pas impliquer les minorités dans le processus décisionnel mais aussi sur les obstacles et les freins qu’ils rencontraient. Enfin, nous avons travaillé de manière à transformer ces obstacles en objectifs positifs et discuter des actions / des politiques qui pourraient être adoptées au niveau local et européen afin de faciliter l’inclusion des minorités.
Plus de 20 recommandations ont résulté de ce débat productif. Voici quelques exemples ci-dessous :

– Encourager et appuyer le fait que chaque parti politique doit avoir des candidats issus de minorités
– Encourager et soutenir le fait que toutes les minorités ont le droit de voter indépendamment de la citoyenneté
– Encourager et soutenir la création d’une représentation politique à une échelle locale
– Encourager et soutenir la formation des partis minoritaires

L’association belge ECEPAA, a pris le relai le lendemain avec une activité sur le lobbying et ses stratégies dans le but d’informer et de préparer les partenaires à la défense des droits de nos publics cibles au niveau des institutions européennes. Nous nous sommes ensuite penchés à la mise en pratique autour d’une activité visant à élaborer un plan d’action pour la promotion des différentes recommandations élaborées la veille. Notre objectif final étant de préparer une campagne de plaidoyer pour transmettre ces recommandations lors d’une future réunion transnationale qui aura lieu à Bruxelles en juin 2017 lors de notre réunion transnationale à Bruxelles en juin 2017.
L’association danoise InterStep, a ensuite fait une présentation exhaustive de ses activités.
En outre, une autre réalisation du projet MOOC4EU a retenu notre attention. Elle concerne la production de 8 vidéos d’un MOOC sur la citoyenneté européenne. Ce MOOC disponible gratuitement, sera accessible à tous sur une plateforme web d’information – les vidéos porteront sur des sujets divers tels que : la citoyenneté européenne et son histoire, les élections européennes, les institutions européennes et les méthodes de plaidoyer, les droits de pétition, les consultations publiques, les initiatives citoyennes européennes, la liberté de circulation, les droits de résider et de circuler dans l’UE, les droits des consommateurs etc… . Nous avons largement discuté de la structure de ces vidéos, dont une partie est dédiée à la parole des citoyens issus de minorités. Nous avons partagé nos expériences et les micros-trottoirs déjà réalisés auprès des minorités locales de chaque pays partenaire. Les deux questions communes à tous les entretiens sont: « Selon vous, comment l’UE peut vous aider à améliorer votre vie / situation? »; « Si vous aviez la possibilité de parler à un représentant de l’UE, que lui diriez-vous ? ». Une autre partie des vidéos sera dédiée à la parole d’experts pour amener une information claire et précise pour les thèmes abordés dans les vidéos.
Les étapes prochaines seront l’organisation de réunions locales avec les minorités locales dans chaque pays. Ces réunions prendront la forme d’événements locaux, d’ateliers, de table ronde ou de rencontres avec des experts.
L’objectif principal du projet MOOC4EU est en effet de développer le dialogue avec les représentants politiques, de promouvoir la citoyenneté européenne et d’améliorer la participation civique et démocratique, des minorités en particulier, dans l’Union européenne.

Nous avons mis fin à notre programme de 2 jours en décidant de nos prochaines réunions transnationales.
Prochaines étapes à venir: la Roumanie (Timisoara) du 11/01 au 14/01 (sur le thème de l’emploi et de l’éducation), Albanie (Tirana) du 28/02 au 03/03 (Migration et mobilité), Espagne (Jaén) du 24/04 au 27/03 (Inclusion sociale) et la Belgique(Bruxelles) du 18/06 au 21/06 (Action de plaidoyer auprès des institutions).

Abib 25 ans, exprime ses impressions sur cette expérience :
« Durant 3 jours à Aalborg, j’ai appris beaucoup de choses. En lien d’abord avec le projet MOOC4EU et ses objectifs. Ensuite, j’ai découvert qu’il y avait beaucoup de partenaires qui travaillaient avec de nombreuses minorités dans leurs pays respectifs. Alors, j’ai aussi appris comment fonctionnait les institutions européennes grâce aux propositions faites par les différents groupes pendant les activités et les débats. (…) Je suis très heureux d’avoir participé à cette expérience, car j’ai pu côtoyer différents pays et j’ai pris conscience de leurs vies et des différents aspects du projet. Avant ces trois jours, en tant que citoyen, je ne connaissais pas toutes les opportunités, les avantages et les organisations qui pouvaient défendre nos propositions. Maintenant, je réalise que nous ne sommes pas seuls et que nous avons un grand pouvoir si nous travaillons ensemble. »

logomooc

Trouvez plus de détails sur le projet MOOC4EU sur la page Facebook Mooc4eu