De Marseille à la Pologne en vélo : le récit de voyage de Lucien

Aujourd’hui on va vous raconter les aventures de Lucien, un jeune marseillais qui a choisi pour ses vacances d’allier sport et découverte.

25kg de bagages sur le vélo, quelques rustines en poche et voilà notre brave cycliste en route !

Pour la 1ère partie du voyage jusqu’à Lyon, Lucien opte pour la Via Rhona, une belle piste cyclable de plus de 800 km qui longe les ber

ges du Rhône.

De quoi se mettre en jambes avant d’attaquer la traversée des Alpes et de la Suisse par la piste cyclable Eurovelo n°17. Il remonte ensuite par le sud de l’Allemagne via l’Eurovelo 6, direction la République Tchèque, puis la Pologne, sa destination finale. En seulement 40 jours, Lucien a parcouru près de 3 000km et traversé 5 pays.

Le plus marquant dans son voyage ? La bonne volonté dont les gens font preuve, comme cet automobiliste qui l’a aidé à changer sa roue crevée en Allemagne, où bien les nombreuses personnes qui l’ont accueilli pour la nuit via l’appli Warm Shower. Mais aussi quelques f

rayeurs, comme cette fois où, en bivouac dans une forêt des Alpes suisses aux heures les plus sombres de la nuit, de curieux animaux se mettent à hurler

tout près de sa tente.

Pour ceux qui seraient motivés comme Lucien pour un voyage en vélo autour de l’Europe, parce que c’est bon pour la santé et le por

te-m

onnaie, voici quelques conseils donnés par Lucien :

  • Rouler en musique, ça motive ! On peut facilement installer un support pour un smartphone sur son guidon, et pour la batterie, une bonne powerbank assure quelques jours d’autonomie !
  • Ne pas trop se charger, mieux vaut compléter son équipement sur la route. Une bonne tente imperméable, un sac de couchage douillet, un kit de réparation vélo, et surtout, toujours porter deux shorts cycliste, ça évite certaines douleurs dans des endroits mal placés !
  • Ne pas hésiter à aborder les autres cyclistes sur le chemin. Les pistes cyclables comme la Via Rhona ou les Eurovélos sont très fréquentées, surtout en été, l’occasion idéale pour discuter avec les autres cyclistes sur la route pour échanger les bons plans, demander des conseils sur l’itinéraire, ou bien trouver un endroit sympa où camper pour la nuit.
  • Repérer en avance son itinéraire. L’Europe possède un bon maillage de pistes cyclables avec les Eurovélos, qui balisent un itinéraire agréable et équipé pour accueillir des cyclistes. Il existe pour cela plusieurs applis comme Osmand qui permet de télécharger des cartes utilisable hors-ligne, ou bien Maps.me. Attention à GoogleMaps, même si l’on peut choisir le déplacement à vélo, il indique souvent des routes très fréquentées par les voiture, et impossible de choisir seulement les pistes cyclables.
  • Biavouaquer, camper, mais aussi se faire accueillir chez des particuliers ! Pour cela aussi il y a pleins d’applis : CouchSurfing qui peut vous mettre en relation avec un particulier qui vous héberge gracieusement, mais aussi Warm Shower, appli spécialisé dans les voyages à vélo.

Si vous aussi vous voulez vous lancer à l’aventure, vous pouvez écrire à Lucien qui se fera un plaisir de partager avec vous son expérience : migne.lucien@gmail.com !