N°260 Novembre 2017

Édition française mensuelle  N° 260 Novembre 2017

Chers partenaires d’EUROCIRCLE

Pour 2018, les fonds disponibles pour Erasmus+ devraient augmenter de plus de 200 millions d’euros, soit une hausse de 8 % par rapport à 2017. Erasmus+ offrira un nombre de perspectives sans précédent pour les personnes et les organisations en Europe et au-delà. Au total, le programme Erasmus+ devrait bénéficier d’un financement de 2,7 milliards d’euros en 2018 afin de:
– promouvoir les possibilités de mobilité pour les jeunes, les étudiants, les stagiaires, les apprentis et les volontaires internationaux, ainsi que pour les enseignants, les formateurs et les animateurs de jeunesse;
– créer des partenariats ou renforcer les partenariats existants entre les établissements d’enseignement et de formation et les organisations de jeunesse ainsi qu’avec le monde du travail;
– soutenir le dialogue et la collecte de données probantes, nécessaires pour mener à bien des réformes dans les systèmes d’éducation, de formation et de jeunesse;
– promouvoir l’excellence dans l’enseignement et la recherche sur les études européennes dans le cadre des activités Jean Monnet; et
– soutenir des projets transnationaux dans le domaine du sport, en mettant l’accent sur le sport pour tous.
Comme les années précédentes, la priorité en 2018 sera accordée aux projets Erasmus+ visant à favoriser l’inclusion sociale par des activités dans les domaines de l’éducation, de la jeunesse et du sport.
En 2018, pour les apprenants dans le domaine de l’enseignement et de la formation professionnels, une attention accrue sera portée à la mobilité de longue durée (ErasmusPro), conformément à la communication de la Commission du 7 décembre 2016 intitulée «Investir dans la jeunesse de l’Europe».
Afin d’élargir encore l’accessibilité du programme Erasmus+ en 2018, la Commission mettra en place, dans toute l’Europe, une procédure simplifiée pour la soumission des propositions de subventions au moyen de formulaires en ligne; elle simplifiera aussi les possibilités d’octroi de subventions pour les écoles en vue de leur participation à des projets axés sur les échanges et la mobilité des élèves et des enseignants.
Par ailleurs, la Commission a publié aujourd’hui le guide du programme Erasmus+ dans toutes les langues officielles de l’UE. Ce guide est le document clé qui fournit aux candidats des informations complètes sur toutes les possibilités offertes dans le cadre de l’appel à propositions 2018 pour le programme Erasmus+.

Contexte
Erasmus+ est le programme de l’UE 2014-2020 pour la mobilité et la coopération transnationale dans les domaines de l’éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport, domaines très importants pour la construction de l’avenir des jeunes et de l’Europe.
Les actions dans les domaines de l’éducation et de la jeunesse contribuent à s’attaquer aux difficultés socio-économiques auxquelles l’Europe est actuellement confrontée, ainsi qu’à soutenir la mise en œuvre du programme politique européen pour la croissance et l’emploi. Elles ont également un rôle important à jouer dans la promotion de l’inclusion sociale et des valeurs européennes communes, en favorisant l’intégration sociale et en renforçant la compréhension interculturelle et la conscience d’une identité européenne. Dans ce contexte, Erasmus+ vise à faciliter l’accès au programme à tous les participants, quel que soit le milieu dont ils sont issus, en mettant plus particulièrement l’accent sur les personnes souffrant de désavantages sur les plans social, économique, physique ou géographique.

Sources : Commission européenne – Communiqué de presse 
: http://europa.eu/rapid/press-release_IP-17-4082_fr.htm