Le Parlement Européen : la voix des citoyens

En mai 2019, les citoyens européens seront appelés aux urnes pour élire les députés qui siégeront au Parlement Européen. Zoom sur cette institution pas comme les autres, caution démocratique de l’Union Européenne.

Le Parlement Européen, caution de la paix

Le rôle du Parlement Européen est essentiel dans le fonctionnement de l’Union Européenne. En effet, c’est le seul organe élu démocratiquement et directement par les citoyens européens, dont il représente les intérêts. Ses principales missions sont de voter les lois au niveau européen, d’établir le budget de l’Union mais aussi de surveiller l’action des autres institutions européennes et assurer leur bon fonctionnement.  C’est par exemple le Parlement européen qui décide du montant alloué à la politique agricole commune et au soutien des agriculteurs. C’est également le Parlement européen qui a voté le règlement sur la protection des données en Europe, et qui mène les négociations pour conclure des accords commerciaux entre l’Union et le reste du monde.

Pourquoi est-il si original par rapport aux autres institutions ?

Tout d’abord, c’est parce que le Parlement Européen, et les 751 députés qui le composent sont élus au suffrage universel dans les 28 pays de l’Union Européenne. Chaque pays a un nombre de députés selon sa population. Par exemple, l’Allemagne possède 96 sièges, la France 74, l’Autriche 18. Les députés forment 8 groupes politiques qui débattent de l’adoption des lois et textes européens. Les 8 groupes politiques sont :

  • Le Groupe du Parti Populaire Européen (PPE – 216 députés)
  • L’alliance progressiste des Sociaux-Démocrates au Parlement européen (S&D – 190 députés)
  • Les Conservateurs Réformistes Européens (CRE – 74 députés)
  • L’Alliance des Démocrates et Libéraux pour l’Europe (ADLE – 68 députés)
  • Le Groupe confédéral de la Gauche Unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE/NGL – 52 députés)
  • Le Groupe des Verts/Alliance libre européenne (Verts/ALE – 51 députés)
  • Le Groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe (ELDD – 45 députés)
  • Le Groupe Europe des Nations et des Libertés (ENL – 37 députés)

Les députés sont élus sur un système proportionnel ce qui permet de mieux représenter les petits partis politiques. Ainsi, au côté des grands partis classiques comme le parti socialiste (gauche) ou le parti populaire (droite), on peut trouver des élus du petit parti pirate suédois.

Le Parlement Européen est également réparti entre 3 villes.

Strasbourg accueille les sessions plénières, c’est-à-dire que tous les députés peuvent y participer, discuter des projets de lois en cours, déposer des amendements pour les modifier et voter les textes qui lui sont soumis. Il y en a une par mois, sauf en août (aucune) et en septembre (deux sessions), qui durent en général 3 jours.

Bruxelles accueille les différentes commissions parlementaires. Ce sont de petits groupes de députés spécialisés qui préparent les travaux du Parlement dans un domaine en particulier : affaires économiques, développement régional, transport et tourisme, etc.

Enfin, la ville de Luxembourg accueille les services administratifs du Parlement ainsi que les services de traduction. En effet, les députés européens peuvent choisir de s’exprimer dans chacune des 24 langues officielles que compte l’Union Européenne ! D’ailleurs, le Parlement Européen est le plus gros employeur de traducteurs et d’interprètes au monde (environ 1500 personnes) !

Les prochaines élections du Parlement Européen auront lieu en mai 2019. N’oubliez pas d’aller voter !

 

→ Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=jvaP864oSyc

→ Pour en savoir plus sur l’Union européenne cliquez ici.