Séminaire Listen

Mi-mai, nous étions 2 participantes de Marseille à nous envoler pour un séminaire à Amarante, Portugal. Les principaux buts de ce séminaire étaient entre autre de comprendre les challenges abordés dans une conversation, de partager de bons outils pour parler/écouter activement et de pratiquer et tester ces outils lors d’un évènement qui nous permettra une interaction avec les jeunes.

Les participants à ce projet étaient des animateurs dans le secteur de la jeunesse ainsi que des jeunes volontaires. Nous venions de 6 pays européens : Italie, Portugal, Macédoine, France, Angleterre et Roumanie, mais aussi de 6 pays partenaires : Arménie, Géorgie, Russie, Palestine, Tunisie et Egypte.

 

L’association portugaise nous accueillant : la Casa de Juventude de Amarante (http://cj-amarante.org/en/) est une organisation de jeunesse qui envoie et reçoit  des jeunes en service volontaire européen, travaille avec des structures pour personnes handicapées et s’autofinance grâce à son restaurant uniquement végétarien, son auberge de jeunesse, son bar et offre également la possibilité d’acheter des articles provenant du commerce équitable.

Les principales activités se présentaient sous forme d’energizers, de jeux, de groupes de réflexion pour se présenter les uns aux autres et se connaître un peu mieux.

Nous avons poursuivi par le partage de connaissances et d’expériences que chacun avait, cela s’est traduit par la présentation de nos associations respectives, nos rôles dans chacune d’elles, les différentes possibilités de volontariat dans chaque pays, des simulations mais surtout beaucoup de travail et d’activités où nous devions mettre en pratique et en commun ce que nous savions. Il était très intéressant de constater la différence entre nos cultures et comment nous avons pu arriver ensemble à créer des solutions en nous écoutant les uns les autres et en nous comprenant.

 

Nous avons également travaillé à la création, la réalisation et la mise en œuvre d’une journée portes ouvertes pendant laquelle nous avons eu la possibilité d’accueillir de jeunes lycéens. Nous avons essayé de rendre la journée innovante et avons soit reproduit ou inventé des activités utilisant des méthodes d’éducation non formelles. Cette approche encourage les jeunes à être plus actifs dans l’apprentissage et les invite à interagir plus librement les uns avec les autres mais aussi avec l’animateur. Nous avons cependant rencontré un petit aléa lors de cette journée: les institutions publiques se sont mises en grève générale ce jour là, beaucoup de jeunes se sont quand même déplacés dans la matinée mais l’après-midi seuls certains enseignants étaient présents. Cela nous a permis de tester nos méthodes sur les personnes ayant d’étroits contacts avec les lycéens et a remis, pour un cours instant, les enseignants dans les chaussures d’étudiants. Cette expérience complètement improvisée s’est prouvée très intéressante autant pour nous que pour eux.

Durant ces 9 jours, des visites culturelles nous ont été faites, à Porto, Guimarãesmais nous avons surtout pu arpenter les rues de Aramante et flâner dans son superbe parc