Egamix, le projet en PACA qui bouscule les stéréotypes sur le travail

Le FSE (Fond Social Européen) finance un projet en PACA pour une plus grande mixité des métiers !

Le Fonds social européen (FSE) vise à soutenir l’emploi dans les États membres, mais aussi à promouvoir la cohésion économique et sociale. Il s’agit de l’un des instruments financiers de l’Union européenne et ses dépenses représentent environ 10% du budget total de l’UE.

Le FSE régional finance chaque année des dizaines de projets en région PACA. Un projet a retenu notre attention : le projet Egamix ! Il est aussi financé en partie par l’Etat, la Région, certaines mairies et départements. Il est coordonné par la fédération régionale des Centres d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) PACA, en lien avec 5 antennes départementales.

Son objectif : faire évoluer durablement les représentations et les comportements relatifs à la place des femmes et des hommes dans le milieu professionnel et de favoriser leur insertion durable dans la vie active, en particulier celle des femmes et des personnes les plus éloignées de l’emploi.

Nous avons eu la chance de rencontrer Mme Chauvet, la coordinatrice de ce projet !

Egamix repose sur 3 actions :

Action 1 : Elaborer et mettre en œuvre une stratégie régionale de sensibilisation sur les stéréotypes du genre et la mixité des métiers adaptés aux différents types de public cible ;

Action 2 : Sensibiliser les femmes sur les métiers dits « masculins » et les accompagner vers la formation et/ou l’emploi dans le cadre du dispositif axé sur la mixité des métiers et l’élargissement des choix professionnels ;

Action 3 : Organiser des événements publics sur la connaissance et la compréhension des freins spécifiques rencontrés par les femmes et les hommes dans les domaines de la vie sociale et professionnelle.

Etalé sur 3 ans, entre 2018 et fin 2020, le projet doit permettre la construction d’une stratégie de sensibilisation adaptée aux publics ciblés dans la région. Pour ce faire, des outils et supports sont créés ou en cours de création et d’acquisition au sein des antennes de la fédération régionale des CIDFF. Il s’agit pour ces derniers de se constituer comme pôle ressource pérenne afin d’être capable de diffuser et mutualiser durablement les outils, compétences et savoir-faire capitalisés au cours du projet (et ce, au sein de tous les CIDFF de France). La pérennisation de l’action est donc au cœur des préoccupations ainsi que la mise en lien des pratiques développées par les antennes départementales des CIDFF. Ceci constitue une condition au déploiement d’une stratégie de sensibilisation cohérente sur le territoire. C’est pour cette mise en réseau que le FSE apporte une réelle plus-value. En effet, peu de financeurs s’assurent de n’accepter que des multipartenaires afin de les aider à se développer ensemble.

Quelles réalisations concrètes ?

Interventions dans les écoles, auprès des professionnels, événements, ateliers sur la mixité des métiers, suivis individuels ; les activités sont très variées, tournées vers différents publics et assurent un accompagnement à ceux qui le demandent.

L’action 2 en cours permet déjà à des femmes en recherche d’emploi, en reconversion ou qui y songent d’être sensibilisées puis accompagnées vers l’emploi. Elles sont mobilisées grâce à des liens avec Pôle emploi, la CAF ou des centres sociaux. Leur accompagnement se fait par des activités de groupe, un suivi individuel et des modules adaptés aux aspirations. Des professionnelles interviennent pour témoigner dans certains modules. Création d’entreprise, travail en milieu majoritairement masculin, de nombreux stéréotypes sont déconstruits par l’interaction directe avec des personnes concernées. Dans le cadre de mécénats de compétences comme avec la CMA CGM (Compagnie maritime d’affrètement – Compagnie générale maritime) à Marseille, les professionnelles de l’entreprise ont aussi proposé des entretiens individuels à celles qui le souhaitaient.

Les professionnels de l’éducation, de l’orientation et les entreprises de toutes sortes peuvent obtenir des formations sur les questions des stéréotypes au sein du monde professionnel, de la mixité des métiers ou encore du transfert des compétences.

Les jeunes sont sensibilisés grâce à des interventions en écoles et le grand public est mobilisé sur des événements thématiques. Par exemple, Arles a accueilli le 26 avril une conférence déambulée sur la « ville sexiste » et Marseille organisera un colloque sur le sexisme et la petite enfance le 10 septembre prochain (plus d’information sur le planning en fin d’article).

Les premiers résultats ?

D’après la coordinatrice, parvenir à reconnaître et accepter nos propres représentations et préjugés est déjà un grand pas. Pour ce faire, les modules en petit groupe sont particulièrement propices à la discussion sans filtre. La question des transferts de compétences est l’un des sujets approfondis car les stéréotypes perdurent ! Par exemple, saviez-vous qu’une aide à domicile soulève en moyenne plus de poids qu’un ouvrier du bâtiment ? En effet, les métiers du bâtiment tendent à être de plus en plus mécanisés ce qui diminue la pénibilité du travail !

Une participante accompagnée dans le cadre d’Egamix a témoigné de ses difficultés à dépasser les représentations que l’on a sur soi et sur les autres. Elle pense aujourd’hui à s’inscrire dans une formation en gestion. Une autre a décidé de lancer son entreprise. Plusieurs enfants ont aussi exprimé des retours positifs après des interventions en écoles sur les stéréotypes genrés dans les jeux par exemple.

Et quel programme pour les prochains mois ?

Le voici par département (tout est gratuit !) :

CIDFF 13 :

Ateliers Egamix « Accompagnement des femmes sur la diversité des métiers pour élargir ses choix professionnels, nourrir sa réflexion et construire un projet professionnel » 
A Marseille : le 10 septembre de 14h à 17h. 
Gratuit sur inscription au 04 96 11 07 99 – contact@cidff13.net

Colloque « Premiers pas vers l’égalité : Agir sur l’égalité filles garçons dès la petite enfance » mardi 19 novembre 2019 de 9h à 17h, à l’Hôtel de Département, à Marseille

Attention : événement réservé aux professionnel.le.s de la petite enfance
http://bouchesdurhone-phoceen.cidff.info/nos-services/education-et-citoyennete/p-35/un-colloque-sur-l-egalite-filles-garcons-des-la-petite-enfance/actu-274.html  
Information et inscription obligatoire : contact@cidff13.net – 04 96 11 07 99

CIDFF 04 :

Ateliers Egamix « Accompagnement des femmes sur la diversité des métiers pour élargir ses choix professionnels, nourrir sa réflexion et construire un projet professionnel » 
A Digne : jeudi 5, lundi 9 et jeudi 12 septembre
A Manosque : jeudi 26 et vendredi 27 septembre
Gratuit sur inscription au 04 92 36 08 48 – contact@cidff04.org

CIDFF 05 :

Ateliers Egamix « Accompagnement des femmes sur la diversité des métiers pour élargir ses choix professionnels, nourrir sa réflexion et construire un projet professionnel » 
Pas de dates précises communiquées mais des ateliers auront lieu en septembre. Pour plus de renseignement, contacter le CIDFF 05 au 04 92 55 33 98 ou cidff05@orange.fr

CIDFF 84 :

Ateliers Egamix « Accompagnement des femmes sur la diversité des métiers pour élargir ses choix professionnels, nourrir sa réflexion et construire un projet professionnel »
A Avignon : les après-midi du 19 septembre, 1er et 22 octobre
Gratuit sur inscription au 04 90 86 41 00 – baie@cidff84.org