Grande mobilisation à Londres pour l’Europe

Samedi 20 octobre, une grande manifestation a eu lieu dans les rues de Londres afin de peser sur les négociations liées au Brexit, qui doit prendre effet dans moins de 150 jours, le 29 mars prochain.Presque 800 000 citoyens britaniques de tous horizons et venus des quatre coins du Royaume-Uni et ont défilé dans les rues de Londres pour réclamer un nouveau vote sur les Brexit. Parmis eux, on comptait beaucoup de personnes étrangères venus démontrer leur soutien, mais aussi de nombreuses personnalités issues de la société civile et du monde politique, comme Sadiq Khan, l’emblématique maire de Londres, ou Nicola Sturgeon, la première Ministre écossaise.

Alors que les négociations avancent difficilement comme par exemple sur la question de la frontière entre Irlande du Sud et Irlande du Nord, de récents sondages font ressortir une tendance des britanniques à vouloir rester dans l’Union.

Certains aspects fondamentaux de la future relation entre le Royaume-Uni et l’Union européenne restent donc inconnus, malgré la volonté affichée par Michel Barnier, le représentant de l’Union sur le Brexit, et le gouvernement de Theresa May, de parvenir à une solution satisfaisante avant la date butoir du 29 mars.

Parallèlement, le scénario du « no deal », hypothétique jusqu’alors, apparaît de probable et mobilise également le gouvernement britannique, tant ses conséquences seraient énormes, pour le Royaume-Uni comme pour l’Union.

Du point de vue économique, le Brexit s’est déjà traduit par une baisse du cours de la Livre Sterling de 15 %, et le gouvernement français anticipe déjà une importante baisse des échanges avec la rive nord de la Manche.

Mais comme toujours, c’est avec un humour très « british » que nos amis anglais ont choisi d’aborder la situation !