Bon baiser de lituanie

JEPS BOND

Deux pays visités, 10 organismes de formation touchés et 22 membres du personnel impliqués. A mi-parcours, le projet Jeps Bond est déjà sur de bons rails.

Le projet « Jeps Bond », coordonné par Eurocircle, réunit 10 organismes de formation agissant dans les domaines de l’animation et du sport : CREPS, CFA Futurosud, Francas, Ligues de l’Enseignement du Var et des Alpes du Sud, Formatic, CFPPA Carmejane, CRFCK, Greta et CROS. Il est financé par le programme communautaire Erasmus+, appuyé par la DRJSCS PACA, et soutenu par l’association Hors-Pistes.

Le 26 octobre dernier, un avion se posait à Nice en provenance de Lituanie, transportant à son bord 12 participants du projet motivés comme jamais, puisqu’ils venaient de vivre une semaine de formation extrêmement intense et enrichissante.  Au programme : découverte du système de formation lituanien pour le sport et l’animation, échanges entre pairs, observation en situation professionnelle, discussions autour des méthodes, mais aussi temps informels d’une qualité rare, entre développement de projets et franche camaraderie.

Après une mobilité à Hambourg (Allemagne) en août dernier et à Kaunas (Lituanie) en octobre, il s’agit de dresser un bilan intermédiaire vis-à-vis des objectifs du projet. Mise en commun des méthodes et outils entre participants, échange de bonnes pratiques entre les pays, tissage de liens locaux, régionaux et internationaux, compréhension des différences entre les pays vis-à-vis des formations en animation et en sport, rapprochement entre les organismes de formation de la Région, tous ces objectifs spécifiques ont été atteints en Allemagne et en Lituanie.

Milan (Italie) en février prochain, puis une autre destination encore à définir pour l’été 2020 viendront parachever le projet.

Le dernier objectif, celui de la mise en place de mobilités pour les apprenants de ces organismes de formation, est lui aussi en bonne voie. La sensibilisation des formateurs à la mobilité internationale porte ses fruits, et les derniers obstacles sont en passe d’être levés pour inclure des mobilités internationales dans les formations en animation et en sport.

lituanie