[TÉMOIGNAGE] FATIHA - VOLONTAIRE ESPAGNOLE EN SERVICE VOLONTAIRE EUROPÉEN À EUROCIRCLE  

UNE EXPÉRIENCE À REFAIRE



EN

Je m’appelle Fatiha, j’ai 20 ans et je viens de finir mon Service Volontaire Européen à Marseille.

Pendant neuf mois j’ai pu m’intégrer dans cette magnifique ville et apprendre au sein de l’association Eurocircle. J’ai travaillé avec une équipe composée de salariées et de volontaires originaires de beaucoup de pays: Espagne, Italie, Allemagne, Royaume Uni…

J’ai intégré le pôle mobilité et mon rôle était de créer des fiches mission et les diffuser sur toutes les plateformes de l’association pour toucher le public jeune, mettre à jour les offres de mobilité disponibles, participer aux forums et événements afin de promouvoir la mobilité internationale, etc. Grâce à l’aide de mes collègues j’ai pu apprendre à faire toutes ces tâches dans les meilleures des conditions. J’étais placé aussi pour le projet “Impact Jeune”, un projet qui a pour but de faciliter la mobilité à l’étranger pour les jeunes issus des quartiers vulnérables de Marseille. Grâce à ce projet, j’ai appris à travailler dans un environnement diffèrent avec un public divers.

Trois mois après mon arrivée, j’ai eu l’occasion de participer à mon premier échange en tant que Youth Leader à Prague en République Tchèque. Un échange qui m’a permis de tester mes habilités communicatives. Pendant dix jours mon équipe et moi avons proposé et participé à plein d’activités autour du sport, le thème de cet échange. C’était une expérience riche en émotions puisque on est devenus comme une famille. J’ai participé aussi aux deux séminaires correspondants au SVE, le séminaire d’arrivée à Narbonne et quatre mois après, au séminaire mi-parcours à Nîmes. Ces deux séminaires m’ont permis de faire connaissance avec beaucoup de volontaires étrangers dans toute la France. C’est grâce à ces rencontres que j’ai pu voyager et être hébergée gratuitement. Je suis allée à Paris, Nice, Cannes…À Eurocircle on faisait aussi beaucoup d’activités ensemble : boire des verres après le travail, des sorties chaque premier dimanche du mois et sans oublier le week-end au ski.

Devenir volontaire européenne a été la meilleure décision que j’ai jamais prise. J’ai créé ma petite communauté à Marseille, la ville qui m’a offert une deuxième famille. Le Vieux Port, Notre Dame de la Garde, les Îles du Frioul, les Calanques, la Canebière et le Cours Julien ont fait de moi une vraie marseillaise.

Et comme on dit à Marseille, je recommande tarpin le SVE et surtout si c’est à Eurocircle!